Bandeau

Escapade de l’ASAMP dans la Vallée du Rhône

2 journées instructives et conviviales autour des dentelles Montmirail se sont déroulées le Mardi 2 Octobre et Mercredi 3 octobre 2018. Entre autre, une visite au Clos du Caillou à Châteauneuf du Pape.

 

La propriété tire son nom d’une enceinte (mur) de 4 kilomètres qui enserre le domaine (20 ha) et à cause de ce mur  les experts de l’INAO n’ont pas voulu donner l’AOC  car l’ancien propriétaire, un peu récalcitrant, ne voulait laisser entrer personne. De ce fait le vignoble est classé en Côtes du Rhône sauf certaines parcelles excentrées : les Bédines, les Cassanets, Guigasse, Pignan…

Jusqu’en 1956, c’était en partie une forêt réservée à la chasse.

Les vignes sont âgées en moyenne de 60 ans mais certaines ont 70 ans.

Les vendanges sont obligatoirement manuelles avec un rendement de 20 hl/ha

Le vignoble,  en BIO depuis 10 ans, est réparti sur 60 ha . Le sol est constitué essentiellement de sable compacté (safres) sous galets roulés ce qui donne des tanins très fins.

Pour l’élevage, 4 contenants :

-        Les foudres pour les Côtes du Rhône

-        Les ½ muids de 300 l pour le Châteauneuf du pape

-        Les barriques de 225 l

-        Les amphores de 500 l fabriquées en Toscane en terre cuite (magnifiques !)

A noter beaucoup de mildiou en 2018 ce qui entraîne des vendanges plus tardives.

Le millésime 2016 est exceptionnel comme  celui de 1990.

Chaque terroir donne une cuvée

-        Côtes du Rhône bouquet des garrigues blanc 2017  (clairette, grenache blanc, viognier bourboulenc) : nez vif sur fleurs blanches, bouche florale et mure, finale fraîche avec une pointe d’amertume et de salinité à réserver aux coquillages, fruits de mer, poissons blancs.

 

-        Côtes du Rhône bouquet des garrigues rouge 2016 (85% grenache, syrah, carignan, mourvèdre) nez concentré de fruits rouges sur mûris, un peu kirschés, bouche ronde à boire maintenant ou à attendre 4/5 ans

 

-        « Nature » macération carbonique, mono cépage ou non (grenache ou counoise) non dégusté car épuisé

 

-        CUVEES SPECIALES en Côtes du Rhône :

-        La réserve  blanc 2016 (clairette, grenache) nez silex très flatteur, élégant, équilibré, enveloppant

 

-        Les quartz rouge 2016 (grenache, syrah) nez minéral, bouche charnue et très marquée (cacao), tanins fins c’est juteux !

 

-        La réserve rouge 2016 (grenache, mourvèdre) nez puissant avec notes de caramel,  de fruits rouges, d’épices douces. Les tanins sont fondus avec une finale réglissée.

Les Châteauneuf du Pape :

-        Les SAFRES blanc 2017 magnifique mais épuisé !

 

-        Les QUARTZ  rouge 2016 (grenache, syrah) lieu-dit Les Cassanets nez riche et puissant, bouche gourmande, finale soutenue par de beaux tanins un peu asséchants cependant mais qui disparaitront avec le temps.

 

-        La RESERVE  rouge 2016 (65% grenaches plantés en 1950, 35% de mourvèdres plantés en 1965) lieux dits « la guigasse » et « pignan » sur sable beau nez de fruits rouges murs (griottes, amarena) et épices douces avec 1 coté très boisé bien maitrisé. Bouche soyeuse et fondue, finale longue et dense sur les fruits noirs. A attendre

 

-        Le CLOS DU CAILLOU  rouge 2012 robe grenat évolué, nez complexe sur les pruneaux, les quetsches, les figues avec un coté animal. La bouche est soyeuse et longue. Les tanins fondus donnent un goût juteux. Il est prêt à boire sur un civet de marcassin ou un tournedos Rossini.

Elisabeth Cayol

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir